Leurre: une culture

Leurre ou leurrer un poisson consiste à déjouer sa méfiance avec un modèle en résine ABS (poisson nageur, jerkbait, crankbait, sitckbait, pencil bait, …) ou en gomme silicone (leurre souple de forme shad, écrevisse, worm, …).

La pêche aux leurres est un art, une passion, l’action d’observer les mœurs et habitudes d’un carnassier (d’eau douce ou de mer) pour centrer son action de pêche sur ce dernier en testant divers modèles, diverses animations jusqu’au moment crucial de l’attaque tant espérée.

Magasin vente de leurres <- Cliquez-ici

Avant tout un état d’esprit, une attitude, une culture dont le maitre mot est la traque active d’un poisson avec différentes approche plus ou moins productives que d’autres, bien généralement notre passion nous efforce de remettre notre adversaire à l’eau tant nous le respectons, le convoitons jusque dans ses postes de repos, très souvent impénétrable pour le leurre…et pour le pêcheur.

Tout l’art de cette pêche est d’accéder au poste de repos ou de chasse d’un carnassier avec discrétion pour lui présenter une proie factice, dont le stimuli plus qu’alimentaire est bien l’agressivité: un bon pêcheur au leurre capture un poisson en le poussant à bout, ou l’agressant en phase de repos, un carnassier ne saisit jamais un leurre par besoin alimentaire mais par jeu, chasse ou réflexe de territorialité.

Que ce soit la pêche du sandre, du brochet, silure ou truite, la pêche au leurre dispose d’une extraordinaire terrain de jeu français de 1ere et 2e catégorie en plus de nos mers et côtes rocheuses, parfaites pour la pêche de prédateurs tels que le denti, le bar, le loup, la liche, la sériole ou encore les thonidés.

Vente de leurre, achetez des leurres <- Cliquez-ici

La pêche au leurre en france est riche, et permet à chacun de communiquer avec la nature en la comprenant, de la découle cette envie de chaque pêcheur , de la protéger coute que coute pour espérer un jour voir arriver ce nouveau pêcheur, sa propre descendance capable de prendre la relève avec le patrimoine et culture qu’on peut leur transmettre.

En espérant continuer à pratiquer longtemps dans notre pays je vous souhaite à toutes et à tous de nombreux beaux moments passés sur l’eau à comprendre une espèce pour la faire succomber avec le modèle le plus efficace de votre collection, si vous vous souhaitiez apprendre ou développer vos connaissances, je me ferais un plaisir de répondre à vos demandes, pour cela je vous laisse la possibilité de me contacter.

Fred, G-leurres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *